Clowns, Aliens et Autres Singeries – TOP 10 Films 2017

par | Déc 27, 2017 | Dossier | 2 commentaires

Body Count

Ça y’est, l’année touche à sa fin. Alors, entre les repas de famille interminables, les volées d’assiettes et les crises de fois, prenez le temps de vous poser et de revenir sur cette année 2017. Et puisque ce qui nous intéresse ici, c’est le cinéma, voici un petit classement des films qui m’auront le plus marqué au cours des derniers 365 jours. La réflexion fut grande et le combat acharné mais il ne pouvait en rester que 10.

10 films qui auront su faire la différence, qui seront parvenus à parfaitement, ou presque, répondre à mes attentes de cinéphile assoiffé d’histoires et d’images et, parfois même, à les transcender. S’il nous fallait une preuve que le cinéma moderne en a encore dans le ventre…

Quoi qu’il en soit, j’espère que vous avez hâte de croquer 2018 toutes canines dehors ! Moi, en tout cas, je vous réserve bien des surprises…

Merci à tous pour votre soutien et bonne année à tous !

# Mention Spéciale

Twin Peaks : The Return

David Lynch & Mark Frost

En plein âge d’or des séries télé, David Lynch et Mark Frost reviennent distribuer les cartes. Un peu comme ils l’avaient fait il y a 25 ans en fait… La boucle est bouclée et l’on ne ressort définitivement pas indemne de ce voyage sombre et poétique aux frontières du réel. Un trip cinématographique incroyable de 18h qui se devait de figurer, d’une façon ou d’une autre, dans ce classement.

# 10

Love Hunters

(Hounds of Love) 

Ben Young

Un thriller psychologique suffocant qui happe inévitablement le spectateur sous ses vagues de poésie sombre. Et quel final…

# 09

Alien : Covenant 

Ridley Scott

Bon, je fais probablement parti des 8 personnes au monde à avoir aimé Alien : Covenant… Le fait est, qu’à mon sens, Ridley Scott poursuit brillamment son exploration de l’Homme en enrichissant la mythologie qu’il a lui même mise en place en 1978. Et en plus, c’est foutrement gore !

# 08

Dunkerque

(Dunkirk)

Christopher Nolan

Un « war trip » hypnotique, un voyage érintant et sensitif… Nolan a tout compris du pouvoir des images et chacun de ses plans est une bombe d’émotions et de symboles. Un expérience de cinéma unique.

# 07

Split 

M. Night Shyamalan

Un film riche et complexe, à l’image de son personnage principal et de l’interprétation monstrueuse de James McAvoy. La déconstruction thématique opérée par Shyamalan est fascinante. Tellement hâte de découvrir Glass

# 06

Ça

(IT) 

Andy Muschietti

Difficile de bouder son plaisir devant tant de générosité à l’écran. Entre une horreur graphique assumée, une écriture aboutie des personnages et de fascinantes réflexions sur l’adolescence, l’amitié et l’affrontement de nos peurs, tout ici rend hommage au roman de King, qui vibre constamment dans les images d’Andy Muschietti.

# 05

La Planète des Singes : Suprématie

(War For The Planet Of The Apes) 

Matt Reeves

La magnifique conclusion de l’une des trilogies les plus ambitieuse et touchante du blockbuster moderne. Matt Reeves opère une fois de plus le mariage parfait de la technique et de l’émotion. Une claque.

# 04

La La Land

Damien Chazelle

Certains diront qu’il est quelque peu étrange de trouver une comédie musicale sur un site aux penchants plus…sanglants. Le fait est que Damien Chazelle livre ici une épopée émotionnelle d’une richesse et d’une justesse inouïe. Alors, non, je ne m’y trompe pas, il s’agit bien là d’un film fait avec les tripes.

# 03

Colossal 

Nacho Vigalondo

Incontestablement le film le plus original que j’ai vu cette année. Nacho Vigalondo ose un mélange des genres des plus casse-gueule et s’en sort admirablement. Aussi léger et profond que drôle et tragique, Colossal accorde l’inaccordable et joue habilement avec les codes des genres qu’il aborde. Une vraie pépite.

# 02

Mother! 

Darren Aronofsky

Une descente aux enfers hallucinante, un trip sensitif vertigineux… Mother! est une excentricité filmique qui nous retourne le cerveau pour mieux nous permettre d’y voir clair. Le film d’Aronofsky n’aura pas plus à tout le monde et c’est tant mieux, ce n’est pas son but. Car avec une telle radicalité déployée à l’écran, la division est inévitable. Mais pour peu qu’on y soit sensible, on en restera comme marqué au fer rouge.

# 01

Blade Runner 2049 

Denis Villeneuve

Alléluia ! Denis Villeneuve confirme une nouvelle fois qu’il est l’un des plus grand cinéaste moderne en nous offrant une suite incroyable à un mastodonte de la SF. C’est profond, prenant et beau à se damner. Ma plus belle expérience de cinéma de 2017.